Publié par : lettresdemontreal | 10 mars 2008

Petite encyclopédie cubaine pour québécois V

Les symboles religieux

« Les religions »

Cuba et Québec ont en commun le catholicisme, là-bas les Espagnols, ici les Français, dans les deux cas ils nous ont « bien fournis » dans ce nouveau monde des Pères, des Fils, et du Saint-Esprit, per secula seculorum, amen… Au Québec comme à Cuba l’église catholique se trouve en franc retrait, trop liée par le passé à des drames à caractère obscur et ce dans les deux sociétés. L’Église de Rome encore cloîtrée dans ses traditions archaïques, malgré un coût en perte de paroissiens important, s’entête dans la même direction. Si les dirigeants de l’Église laissaient enfin se marier les prêtres, comme le font les protestants depuis le XVIème siècle, il y aurait une belle quantité de prêtres hétérosexuels mariés, le célibat pourrait et devrait être une option individuelle. Les prêtres homosexuels, (nous sommes devenus déjà un peu plus civilisés), eux sont de plus en plus acceptés. La pédophilie ne le sera jamais. L’ouverture de l’Église aux réalités contemporaines peut l’aider à retrouver sa place dans les sociétés chrétiennes.

À Cuba comme au Québec nous avons des religions afro-antillaises ou afro-américaines, ce qui serait le plus correct de dire. Parce que bien qu’au Québec la plupart des afro-descendants soient d’origine haïtienne, c’est-à-dire des afro-antillais, il y a beaucoup d’autres afro-américains ou tout simplement des africains récemment arrivés. Tous, ou presque tous, sont des gens qui pratiquent leurs cultes. Des protestants, des musulmans, des bahaïs et d’autres religions coexistent dans les deux pays. Les terres de l’Amérique sont encore refuge des proscrits des « vieux continents ». Est-ce que le XXIème siècle sera un siècle de paix et de rencontre des civilisations? Comme beaucoup le souhaitent d’ailleurs, ¡ojalá! inchajlá! espérons-le!

Pequeña enciclopedia cubana para québécois

“Las religiones”

Cuba y Québec tienen en común el catolicismo, allá los españoles, acá los franceses, en ambos casos “nos trajeron” a este nuevo mundo bien cargaditos de padres, hijos y espiritus santos, per secula seculorum, amen…En Québec como en Cuba la iglesia católica está en franca retirada, demasiado vinculada en el pasado a oscuros dramas de ambas sociedades. Anda la iglesia de Roma a nivel mundial además, enclaustrada aún en sus arcaicas tradiciones, a pesar de lo caro que le cuestan. Si los dirigentes de la iglesia dejaran por ejemplo, casarse a los sacerdotes, como desde el siglo XVI hacen los protestantes, habría una buena cantidad de curas heterosexuales, bien casados, el celibato podría y debería ser una opción indivudual. Los sacerdotes homosexuales, (ya vamos siendo algo más civilizados), van siendo cada vez más aceptados. La pedofilia nunca lo va a ser. La apertura de la iglesia a las realidades contemporáneas puede ayudarla a rencontrar su lugar en las sociedades cristianas.

En Cuba como en Québec tenemos religiones afroantillanas o afroamericanas, que sería lo mas correcto decir, pues aunque en Québec la mayor parte de los afrodescendientes son de origen haitiano, o sea afroantillanos, también hay muchos otros afroamericanos y simplemente africanos recien llegados, que practican sus cultos. Protestantes, musulmanes, bahais y otras religiones coexisten en ambos países. Las tierras de América siguen siendo refugio de los proscritos de los “viejos continentes”, ¿será el siglo XXI un siglo de paz y encuentro de civilizaciones, como muchos desean?, ¡ojalá!, inchajlá!, espérons-le!


Responses

  1. André Malraux disait, le XXI siècle sera spirituel, ou il ne sera pas. C’est à dire des valeurs qui sont loin du dogmatisme des religions du livre, valeurs qui font partie du siècle des Lumières, la raison comme principe de vie, guide de notre pensée. Spiritualité qui va au déla de la matière, nourriture de la vie. Assez de fanatisme, l’humanité a déjà assez souffert de l’obscurantisme religieux, pain quotidien des religions. Nous avons besoin d’un siècle ou la raison sera le guide de notre demarche. Tant que le fanatisme aura droit de cité le monde ira de mal en pire. La pensée religieuse est exclusive. Nous avons besoin d’une pensée ouverte, tolerante, inclusive.
    Vincent Echavé


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :